Guerlain lance sa collection de NFT

La marque de produits de beauté de luxe, Guerlain, lance une nouvelle série NFT appelée Cryptobees. Ce projet se distingue par sa vocation durable et responsable envers l’environnement.

La collection Cryptobees sur Tezos

Guerlain, une filiale du groupe LVMH, vient de créer sa collection de jetons non fongibles appelée Cryptobees. Selon la marque, il s’agit de la compilation de deux mots : « Real » (réel) et « metaverse » (métavers). Il y aura 4 catégories de NFT différentes. Guerlain va vendre 1 828 Cryptobees. Le projet comptera 8 NFT super rares, 20 rares, 500 assez rares, et 1 300 regular. 

La vente s’effectuera sur la marketplace Objkt.com sur la blockchain Tezos (XTZ). Le prix des Cryptobees variera entre 20 à 250 XTZ. En monnaie traditionnelle, cela vaudrait entre 70 et 890 € au moment où nous écrivons ces lignes. Cela peut évoluer à tout moment vu la volatilité des cryptomonnaies. 

Guerlain a choisi la plateforme Tezos car cette dernière exploite un protocole de consensus plus durable et responsable. En effet, elle se base sur le proof-of-stake (PoS). Ce protocole est moins énergivore que les Bitcoin et Ethereum basés sur le proof-of-work (PoW). Pour l’instant, la date exacte des ventes reste inconnue. Nous savons seulement que cela aura lieu vers la fin du mois d’avril 2022. 

 

La collection NFT pour sauver la biodiversité

Le projet Reaverse de Guerlain ne porte pas ce nom par hasard. En effet, les fonds récoltés grâce aux NFT vont servir à des actions concrètes dans la vie réelle. Pour Cryptobees, cela concerne l’initiative de restaurer la nature sauvage dans la réserve naturelle de la Vallée de la Millière. Les 1828 Cryptobees correspondent à 1828 parcelles de terrain au sein de cette zone protégée. Chacune d’elle possède des coordonnées géographiques précises de la section parrainée. 

Le choix des abeilles virtuelles sous forme de jetons non fongibles n’est pas anodin. En effet, la gamme de soins Abeille Royale de la marque contient des produits apicoles. Cette démarche est une suite de l’initiative de Guerlain de 2021.

Conclusion

Les filiales du groupe LVMH ont déjà expérimenté et testé un grand nombre de projets NFT, dont Givenchy et Fendy. Le projet Cryptobees de Guerlain, nous montre que les projets NFT peuvent servir une cause dans la vie réelle. Si vous êtes interessé(e) par ce cas d’usage de la technologie NFT, nous vous invitons à consulter le projet Trevise Ensemble de l’artiste Arthur Simony, les projets NFT pour pour reconstruire l’Ukraine et le projet NFT de Wladimir Klitschko. Vous pouvez aussi écouter l’interview sur NFT Business, de Diego Meillassou qui a parlé des différents cas d’usages des NFT et de la blockchain Tezos