Qu'est-ce qu'un NFT ?

Les piliers de la technologie NFT

Explication de la technologie blockchain

Un Non Fungible Token est un actif digital authentifié par la blockchain, comme un bout de terrain d’un jeu vidéo, une carte Sorare qui représente un joueur de foot ou un ticket pour aller à une conférence.

Pour bien comprendre la technologie NFT, il faut voir l’utilité et les caractéristiques de la blockchain.

La blockchain est un registre unique de transactions décentralisé, transparent et infalsifiable.

Décentralisé, ce qui veut dire que personne ne la contrôle directement, mais des milliers d’acteurs y contribuent, ainsi il ne peut y avoir de censure. C’est fondamental, car personne ne peut modifier ou arrêter la blockchain.

 

Transparent, tout le monde peut y avoir accès et vérifier son contenu. Cela permet à des milliers de robots et d’humains de le scruter en permanence et d’observer les tendances. Ainsi chacun peut vérifier les informations et connaître l’origine des transferts de cryptomonnaies ou de NFT.

Infalsifiable, car sécurisée par le réseau qui empêche tout piratage, chaque utilisation de la blockchain est inscrite sur celle-ci et ne peut être modifiée ou effacée.

Pourquoi utiliser la blockchain ?

NFT dans la blockchain

Pour être pleinement propriétaire, il faut que la propriété soit reconnue. Or la blockchain permet d’attester de la propriété de vos actifs (Transparence). Il faut aussi que l’on ne puisse pas vous enlever cette propriété de manière arbitraire. 

Là aussi, la blockchain rend impossible les transferts ou échange qui n’ont pas été souhaité par l’utilisateur (décentralisé). 

Finalement il faut aussi que la sécurité soit maximale pour que vos actifs numériques soient en sécurité. C’est pourquoi il est important que la sécurité reste maximale (infalsifiable). Donc la blockchain permet d’être pleinement propriétaire de ses actifs numériques

Aujourd’hui, nous avons déjà des actifs numériques, mais ils sont contrôlés par des entreprises ou États qui nous empêchent de les utiliser comme on le souhaite. 

Si vous avez un personnage dans un jeu vidéo, vous ne pouvez pas le vendre ou louer à un de vos amis. Avec un jeton non fongible vous pourriez le faire sans problème puisque vous avez la pleine propriété de cet actif.

Comment les NFT sont inscrit sur la blockchain ?

Les NFT sont inscrit sur la blockchain (via un smart contract) comme actif digital unique, le lien vers cet actif est directement authentifié grâce à la blockchain via un smart contract.

Les smarts contracts (contrat intelligent) sont des programmes informatiques qui s’exécutent automatiquement en fonction de paramètres précis. Autrement dit, un smart contract est un robot qui réalise des actions sur la blockchain quand certaines conditions sont remplies. Grâce aux smart contract, il est possible d’inscrire des informations et de définir des règles pour un actif numérique.

Ainsi les jetons non fongibles sont inscrit dans un smart contract qui fait partie de la blockchain. Dans ce smart contract, on retrouve le nombre de NFT, et son origine avec la signature du créateur. Toute la valeur des NFT réside dans la signature, autrement dit qui a créé le NFT.

Si je copie le NFT de Beeple qui s’est vendu à 69 millions de dollars, et que je décide d’en faire un jeton non fongible, personne n’en voudra puisqu’il n’a pas la signature de Beeple. Finalement, c‘est la blockchain qui permet de montrer que l’on en est l’unique propriétaire, autrement dit tout le monde voit que le Jeton Non Fongible nous « appartient ».

 

Les NFT des actifs numériques uniques

NFT Fewo Drip
Fewo Drip 143/300

Avant toute chose, il faut aussi définir le terme fongible : se dit de quelque chose qui peut être remplacé par une chose analogue.

Un NFT (Non Fungible Token), est non fongible, c’est-à-dire unique, tous les NFT ne se valent pas. De la même façon qu’on ne peut remplacer une œuvre d’art par une autre, les NFT ne sont pas interchangeables. Un NFT ne peut être remplacé par un autre, chaque NFT est différent. 

Certains NFT ont la même apparence, mais ils sont numérotés. C’est la même chose que les photographies numérotées, l’image est la même cependant la numérotation rend l’œuvre unique. Dans le NFT au-dessus est le 143ᵉ sur 300, comme dans les tirages de photographies, nous connaissons le nombre d’éditions.

En général, plus un Non Fungible Token est rare plus il a de valeur, c’est pourquoi certains NFT en très faible quantité sont très fortement valorisé. Toutefois, un Jeton Non Fongible rare et désirable vaudra très cher tandis qu’un NFT créé par un inconnu peut valoir 0. C’est bien le marché qui décide, chaque NFT a une histoire qui détermine sa valeur auprès de collectionneurs.

À quoi sert un NFT ?

Aujourd’hui les Non Fungible Token sont connus surtout dans l’art, mais il y a bien d’autres utilités notamment les jeux vidéos, les metaverse, la musique etc.

Je peux copier/coller le NFT et l’avoir sur mon ordinateur, quelle est la valeur ? Pour prendre un exemple plus commun, une réplique de la Joconde n’a pas beaucoup de valeur. C’est bien le consensus et la signature de Leonardo De Vinci qui apportent la valeur à l’originale. C’est pareil pour les Non Fungible Token, il est très facile de copier l’œuvre, mais il est impossible de falsifier son origine.

Mais alors qu’est-ce qu’il y a de révolutionnaire ? C’est vrai à quoi bon être le détenteur d’une image numérique que tout le monde peut copier/coller ? On peut répondre à cette question par une autre question, à quoi bon être propriétaire d’un Picasso alors qu’on peut en avoir une fausse pour quasi rien.

Les Hommes aiment collectionner des objets qu’ils soient digitaux ou physiques. Puisque notre identité dépend de ce que nous possédons, que ça soit nos vêtements, nos bijoux ou notre manière d’être. Donc nos objets digitaux font également partie de notre identité et le seront de plus en plus à l’avenir.

Quand on voit l’argent que les joueurs de Fortnite dépensent dans des apparences de leurs personnages alors qu’ils ne sont pas propriétaire. On comprend vite que la nouvelle génération n’aura aucun mal à comprendre l’utilité des NFT

Les avantages des Non Fungible Token

Les avantages des Non Fungible Token sont immenses et il est fort probable que nouveaux usages apparaissent bientôt.
Pour les artistes, un avantage certain est de ne pas avoir d’intermédiaire. Ils n’ont plus besoin de galeries ou de grandes maisons d’enchères pour vivre. Chacun peut vendre ses NFT comme il veut, au prix qu’il souhaite et en gagnant au moins 95% de la vente contrairement à moins de 50% dans le monde traditionnel.
Le créateur de NFT a la possibilité de mettre des commissions sur chaque revente de NFT et ainsi dégagé un revenu complémentaire. 

Le créateur du NFT peut directement avoir accès à l’adresse de ses collectionneurs via la Blockchain. Ainsi, il y a une communication qui peut se créer entre l’artiste et les collectionneurs souvent via Discord. Un autre exemple d’atout pour les jetons non fongibles est que l’artiste peut décider d’offrir une œuvre supplémentaire au premier collectionneur qui lui a fait confiance. 

La facilité d’accès aux NFT est aussi un avantage essentiel, il suffit de quelques clics pour devenir un collectionneur, même si techniquement, c’est encore compliqué. Contrairement au fait de devoir aller dans une galerie pour voir ce qu’il nous plaît avec toutes les barrières que cela impliquent. L’intimidation de rencontrer le galeriste, la distance ou méconnaissance du marché sont autant de raisons qui ne nous incitent pas à entrer dans le monde de l’art. Aujourd’hui, l’art est encore trop éloigné de monsieur tout le monde à cause de ces barrières. Grâce aux NFT, des jeunes de 16 ans achètent des œuvres qui leur plaisent sans crainte.

Le fait de pouvoir revendre son NFT quand on le souhaite sans frein est aussi avantageux comparé à l’art traditionnel. On peut ajouter aussi le stockage qui ne gêne pas, on peut vivre dans un 15 m² à Paris et avoir des dizaines de Non Fungible Token dans son portefeuille. Enfin la relation entre collectionneurs est beaucoup plus intense, puisqu’ils peuvent communiquer entre eux sur les réseaux et groupes discord. La communauté est essentielle dans les collections de NFT, aimer une collection pour ses valeurs, son projet ou simplement sa beauté unie facilement les collectionneurs.

 

Il faut aussi comprendre que les NFT ne sont pas que de l’art, mais servent également dans la musique, les jeux vidéos, bientôt le cinéma pour financer des films.

On peut très bien imaginer utiliser des tickets de concert sous format NFT. En effet, l’organisateur de l’évènement supprime le marché noir puisque les jetons non fongibles peuvent être vendu sur une place de marché dédiée. Et à chaque revente, l’organisateur gagne des frais de commissions. Les détenteurs de NFT sont également heureux d’avoir un moment de leur vie inscrit dans leur portefeuille. Imaginez si vous aviez encore le ticket de concert des Beatles, le ticket de concert où vous avez rencontré l’amour de votre vie…

Autant de souvenirs qui peuvent être sauvegardés facilement et qui ne vous quitteront plus. Pour avoir une idée des cas d’utilisation des NFT, consultez l’article les catégories de NFT. Si vous voulez comprendre le lexique de l’univers NFT, regardez notre article Vocabulaire NFT.

Comment se procurer des NFT ?

Pour acheter des NFT, il faut se créer un portefeuille décentralisé et ensuite aller sur les plateformes qui vendent les NFT. Il y a des plateformes en ligne qui vous permettent d’acheter ou de placer des enchères sur les NFT de votre choix. La principale place de marché est Opensea, mais il y a aussi Rarible, Superrare, NiftyGateway, Foundation etc. Toutefois, il est très facile de se faire arnaquer, il faut rester prudent et vérifier les sources à plusieurs reprises pour être sûr d’acheter le bon. Nous avons écrit un article qui vous permettra d’acheter votre premier Jeton Non Fongible en toute sécurité, Comment acheter son premier NFT ?.

Quelques exemples connus de NFT

Voici quelques exemples connus de NFT, pour voir concrètement à quoi cela ressemble

Bored Ape Yacht Club collection phare NFT

La collection Bored Ape Yacht Club (premier NFT qui crée une communauté engagée et d’entraide)

La collection Cryptopunk by Larva Labs (photo de profil digitale considéré comme un des premiers NFT)

 

La collection Chromie Squiggle by Snowfro (art génératif)

 

La collection Veefriends de l’entrepreneur Gary Vee (donne accès à sa conférence)

 

The Underground Sistine Chapel by Pascal Boyart, street artiste français qui tokenize ses œuvres.

Les NFT en résumé

Finalement, les jetons non fongibles ne sont qu’un outil technologique qui vont nous aider à aborder le monde digital autrement. Aujourd’hui, les jetons non fongibles sont utiles pour l’art digital, les jeux vidéos, le métaverse, etc. Cependant, nous pouvons imaginer les NFT comme support technologique pour représenter des actifs du monde réel. Demain, les NFT seront totalement intégré à notre mode de vie et personne ne remarquera cette technologie. Un peu comme internet à ses débuts, personne n’y croyait pourtant aujourd’hui tout le monde l’utilise. Nous ne percevons certainement pas l’étendu des possibilités des NFT pour le moment.