Le Time lance son premier magazine NFT spéciale blockchain

Au jour du 18 mars, le Time a officialisé le lancement d’un numéro complet de magazine NFT, entièrement consacré à la blockchain. Sa date de sortie est fixée pour le 23 mars prochain.

Friand de tokens non fongibles, le Time annonce en grande pompe le lancement de son premier magazine NFT spéciale blockchain. Les lecteurs y trouveront dans cette première édition l’article de couverture paru sur le TIME sur la blockchain. Plus précisement, il mettra en avant Vitalik Buterin qui compte mener jusqu’au bout son combant pour l’avenir d’Ethereum. Pour piqure de rappel, ce texte d’Andrew Chow s’intitule « The Prince of Crypto Has Concerns ».

Plus explicite sur le projet de magazine NFT, Keith A. Grossman, président du Time a déclaré :

« Alors que le Time continue de repousser les limites de ce qui est possible dans l’écosystème web3, produire le tout premier magazine complet sur la blockchain semblait être une extension naturelle de notre marque, et nous savions que ce numéro, en particulier, serait chéri par notre communauté. »

Pour M. Grossman, cette publication permettrait de « repousser les limites pour offrir des opportunités uniques et de la valeur à [leurs] consommateurs ».

Le PDG de Time a profité de la présentation de ce magazine NFT pour louer les efforts de son équipe. Car son dynamisme a permis la ponte de ce projet ainsi que le lancement antérieur de Foto Vault. À noter que Foto Vault est le tout premier livre photo dédié à la blockchain.

Grossman ajoute :

 

« Dans ce cas, nous avons pensé que la publication du tout premier numéro interactif d’un magazine sur la blockchain – sans parler de celui qui présente Vitalik Buterin sur la couverture et dans le numéro – serait un cadeau spécial pour les membres dévoués de la communauté qui possèdent toutes nos collections signature. »

Un magazine NFT qui a reçu de nombreux soutien

Pour la conception du son magazine NFT, Time a dû faire appel à LITDAO, l’auteur de la monnaie culturelle web3 LIT. LITDAO a aussi développé le premier livre NFT au début de cette année.

Grâce à cette collaboration, le magazine NFT du Time aura à vivre pendant longtemps sur la blockchain. D’ailleurs, le protocole décentralisé sur lequel il se développera autorise une lecture intégrale grâce à un FNT interactif.

Sinon, Time pense attribuer ce premier magazine NFT à certains détenteurs de portefeuille issus de la communauté TIMEPiece et genesis LIT. Ce mode de distribution ne serait rendu effectif sans la contribution de Circle.

Pour ce qui est de Circle, sachez qu’il s’agit d’une société financière internationale en ligne spécialisée dans les paiements. En tant qu’unique émetteur de l’USD Coin (USDC), elle adresse toutes ses offres à toutes sortes d’entreprises.

 

À noter par ailleurs que le volet technique de ce premier magazine NFT du Time est assuré par Transient Labs.

Time poursuit sa lancé Web3

En remontant le temps, nous pouvons repérer quelques activités permettant d’indiquer que le Time est fortement attiré par le Web 3.0. D’abord, en septembre 2021, il a lancé une collection NFT du nom de « TIMEPieces ». Celle-ci rassemble plusieurs œuvres d’art authentiques conçues par une quarantaine d’artistes.

Très vite, la collection en question a plu à la communauté. Il a fallu que le Time recrute Nylah Hayes comme première artiste en résidence pour mieux surfer sur la vague NFT.

 

La suite, vous le savez : la sortie d’un magazine NFT entièrement consacré à la blockchain. Toutefois, vous avez intérêt à rester branché sur NFT France pour ne rien louper des nouvelles concernant les autres projets du TIME. Et en même temps, vous serez mieux informé du monde des FNT en général.